Bensé chante l’amour (et la haine) en juillet aux Trois Baudets

Après Georges et Garçons, cette année c’est Bensé qui officie aux manettes de la création d’été des Trois Baudets, dont voici le concept :

« La haine n’est pas le contraire de l’amour, c’en est l’envers. »
Balzac illustre en 11 mots la beauté et la pureté de la haine engendrée par l’amour déçu.

Bensé redonne ses lettres de noblesse à ce (re)sentiment, au fil d’une quinzaine de chansons de maîtres qui ont foulé les planches des Trois Baudets époque Canetti (1947-67).

Soigneusement réorchestrées, les reprises choisies par l’artiste sont autant d’hymnes graves ou piquants à ce sublime envers de l’amour vu par Gainsbourg, Brassens, Juliette Greco, Brigitte Fontaine, Boris Vian, Francis Lemarque, Jean Yanne, Barbara… entre autres.

Autour de lui, on pourra retrouver ses fidèles comparses de scène : Jil Bensénior, Antoine Kerninon & Steffen Charron.


» Du 30 juin au 24 juillet aux Trois Baudets : Toutes les infos
» www.benseonline.com