Cat Power like a Sun

 

 

Cat avait donné le ton avec le clip de Cherokee avant l’été. Son retour serait tourné vers la vie et c’est ainsi qu’elle pose la tête en plein ciel, un arc aux milles couleurs, comme un voile sur son regard. Ainsi Chan Marshall propose un nouvel album moderne et rythmé comme on n’aurait pas osé l’imaginer. Car la chanteuse s’était illustrée notamment avec des reprises profondes et élégantes ou encore dans un registre soul avec « The Greatest », album racé, classé référence. De ses mains délicates, Cat Power a fabriqué un disque pop et rayonnant, porté par le son des synthétiseurs, par des ondes électroniques sur lesquelles sa voix danse avec succès. Avec le concours de Philippe Zdar (Cassius, Phoenix, The Rapture ou encore Lou Doillon), la belle américaine s’envole vers d’autres sphères. Plus légère mais tout aussi puissante. Plus accessible mais tout aussi subtile. De la pop enlevée de « Silent Machine » à la grande mélodie de « Ruin », Cat Power est à la hauteur des espoirs qu’on avait placé depuis la première heure sur ses talents de musicienne, aujourd’hui, indéniables. Plus folk avec « Human being », le « Cherokee » ouvre d’une main de maître la porte sur la nouvelle Cat, dont on savoure la pop en cette fin d’été. Et lorsque la douce rend hommage à David Bowie, sur « Nothing but time », c’est Iggy Pop qui l’accompagne. Le « Sun » de Cat Power révèle l’instant-présent, le coeur incarné sous le soleil : sa fragilité devient sérénité à la seconde, une épopée vers ce soleil, que l’on pourrait croire être le puissant.

Sun – Cat Power

Sortie prévu le 03 septembre

Ecoute en streaming possible ici

 

 

 

 

 

    Laisser votre commentaire ici