Dom

Au China lundi dernier, Annika G était précédée par le set d’une jeune artiste, Dom. Moment de grâce. Violoncelliste de talent au service de l’univers musical de Piers Faccini, de Jane Birkin ou encore de Camille et Sophie Hunger, Dom se révèle aussi juste et mélodieuse lorsqu’il s’agit d’interpréter ses propres chansons. Sur scène, elle s’accompagne au violoncelle, à l’aide d’une pédale de boucles, d’un yukulélé et d’un petit clavier, appuyée par un guitariste et un percussionniste en rappel. La jeune artiste originaire du Brésil impressionne par sa fraîcheur, sa simplicité comme lorsqu’elle quitte la scène pour avancer parmi les tables, son ukulélé à la main, interprétant une chanson d’amour singulière, aux allures de comptine moderne. Elle compose et écrit ses chansons, essentiellement en portugais, mais aussi en espagnol et en français. Pourtant sa musique n’a nulle autre identité que la sienne… Ses ritournelles vagabondes ramènent à un la part sensible de chacun, sans dictature du genre ou exigence de la langue. Un drôle d’oiseau, voyageur, accroché à l’archer de son violoncelle.

/p>

Son premier album « No meu pais », sur lequel elle partage la réalisation avec Piers Faccini, sortira courant 2012 sous le prestigieux label Américain Six Degrees. Y figureront peut-être les participations de Camille ou encore des brésiliens Kiko Dinucci et Thiago Pethit.

Pour en savoir plus sur Dom et suivre l’actualité de ses concerts à travers le monde.

  • LA BANDE SONORE » « No meu Pais », le premier clip de Dom La Nena

    […] On vous parlait de Dom la Nena il y a quelques temps déjà, son premier album est prévu pour février 2012 sous le label américain Six Degrees. Déjà reconnue pour ses collaborations notamment avec  Rose de Moriarty, Camille ou encore Piers Faccini avec qui elle partage d’ailleurs la réalisation de son premier disque. Elle a dévoilé courant décembre un très joli clip réalisé par Jeremiah. Le voici. […]