« Ela », voyage avec Dom La Nena

563290_158725374281507_1826011995_n

 

Nombreux sont les artistes ayant déjà fait appel aux talents de violoncelliste de Dom. A seulement 22 ans, la jeune chanteuse sort un premier album d’une rare élégance. Piers Faccini ne s’est pas trompé en lui laissant carte blanche dans son studio du sud de la France. Sobrement intitulé « Ela » (Elle en portugais), ce premier album singulier dévoile l’univers de Dom, un manifeste d’identité chuchoté au fil de douces mélodies. Une épopée sensible où candeur et mélancolie s’épousent avec subtilité. Un disque, qui pourtant ne manque pas de maturité.

Dom en co-signe d’ailleurs la réalisation avec Piers Faccini et orchestre subtilement l’intervention de ce dernier sur « Dessavez », celles de Camille, Thiago Pethit (« Buenos Aires ») et Kiko Dinucci : satellites de son horizon poétique. D’ici et d’ailleurs, entre le Brésil, l’Argentine, la France et ses mille voyages, Dom se fait conteuse aussi légère que profonde. La Nena a quelque chose de Lhasa et propose une valse inattendue et charmante, égrainant les émotions au fil du timbre de sa voix, des cordes de son violence. Et avec délice, on se perd, on s’oublie dans cette déroutante harmonie.

Elle livre ici treize premières chansons, à son image. Gracieuse, singulière : « Ela » est un trésor délicat à découvrir sans plus attendre…

 

« Buenos Aires »

 

 
 

« Ela »- 1er album de Dom La Nena – disponible en digital le 18 février et en physique le 25.

Dom sera en concert à la Boule Noire (Paris) le 21 mars  et sur la scène du Printemps de Bourges les 24 et 25 avril prochain.

 

Laisser votre commentaire ici