Brèves / 15/10/2016

FRANCOFAUNE : Le festival de la biodiversité musicale francophone

« Espèces musicales en voie d’apparition » Voilà le slogan du Festival FrancoFaune. Avec une telle formule, il est impossible pour nous de ne pas vous en parler. Et en plus, comme son nom l’indique, ce festival est entièrement dédié à la chanson francophone !

Le Festival FrancoFaune a débuté à Bruxelles ce jeudi 6 octobre et se poursuit jusqu’au dimanche 16 octobre 2016. Pour sa troisième édition, il investit douze lieux de concerts de la capitale belge. En dix jours, ce n’est pas moins de trente-cinq concerts qui sont donnés dans des endroits atypiques comme le Brussels Beer Project mais également dans des salles mythiques comme le Théâtre 140, qui a vu débuté les plus grands, ou encore la salle du Botanique.

La programmation du festival joue sur la curiosité, sur la découverte, sur des valeurs sûres de la chanson francophone actuelle et sur l’effet de surprise. En effet, certains lieux de concert n’ont été annoncé que 48h avant ceux-ci. Qu’est-ce qui fait que le Festival FrancoFaune est différent des autres festivals ?

Ce qui distingue le Festival FrancoFaune des autres est son but. En effet, passé l’amour pour la chanson française, le festival se donne pour mission de faire connaître des artistes de chanson francophone pour sortir des sentiers battus des programmations « commerciales ». Il y a une réelle envie de découverte, de prise de risque puisque c’est une mise en avant d’artiste moins connus de ce qu’on appelle « le grand public ». Avant tout, ce qui compte ici c’est l’originalité des artistes ainsi que la façon qu’ils ont de jongler avec la langue française. Et puis, il y a cette chose précieuse qui est la découverte de l’artiste « live ».

Avec une programmation francophone éclectique très belge mais également française, cette édition 2016 met à l’honneur le Québec (Et nous, on aime ça!!). Entre autres, Daran a présenté ce samedi 8 octobre au Théâtre 140, son nouveau spectacle « Le monde perdu ». Un spectacle que nous avons vu, qui nous a fait pleurer et qui nous a transporté dans un univers fait de poésie et de mélancolie. Daran, tellement rare chez nous, nous a fait voyager. Il nous fallait souligner sa présence au Festival FrancoFaune. La Belle Province sera également mise à l’honneur avec Salomé Leclerc et Louis-Jean Cormier qui clôtureront cette belle édition 2016 de FrancoFaune.

 

 



Bookmark and Share




Previous Post
Le #MaMa16, c'est parti !
Next Post
Louis-Jean Cormier : en interview vidéo pour son nouvel album Les Grandes Artères



Marie-Gaelle Van Snick
Journaliste, correspondante de la Bande Sonore à Bruxelles






More Story
Le #MaMa16, c'est parti !
Quelques heures avant l'ouverture du MaMa Festival, on vous propose un petit parcours pour découvrir les artistes de la scène...