Gérald De Palmas, l’éponyme du changement

 

379684_10151616302524347_48353023_n

 

Gérald De Palmas revient avec un nouvel album, quatre ans après son dernier album original. Un changement semble s’amorcer avec ces chansons originales, enregistrées dans les conditions du live. L’interprète de « J’en rêve encore » a choisi de chanter en français et en anglais, d’amorcer ainsi des morceaux plus rock tout en distillant des ambiances plus proches de son répertoire habituel. Peut-être pouvons nous y voir ici l’amorce d’un changement, d’une nouvelle direction pour la carrière de cet artiste discret mais installé dans le paysage musical francophone.

 Avec des titres comme « Better Like This » ou encore « Flying Away », le décor est posé. Des grands espaces, une brin d’Amérique mais sans prétention. On aime particulièrement « Jenny », une jolie ballade, contre-pied de la reprise de « Jolene » de Dolly Parton avec l’excellente Elisa Jo. On apprécie ce nouveau visage, si bien que cela les inserts francophones dénotent un peu. Mais forcé de reconnaître que l’artiste a l’art de la mélodie (Céline Dion et Johnny Hallyday lui doivent deux de leurs tubes des années 2000), les titres fonctionnent bien, servent de liant avec ces albums précédents, comme le premier extrait « Je me souviens de tout ».

 

Pour De Palmas, c’est sur scène qu’auront lieu les vraies retrouvailles, et si le groupe de l’album se retrouve sur les salles de France, ils tiendront la promesse d’un set de qualité et de beaux moments de musique. Il se produira notamment le mercredi 15 janvier 2014 au Grand Casino Basel à Bâle (Suisse), le mardi 21 janvier 2014 au Centre Culturel Le Forum à Chauny, le samedi 25 janvier 2014 au Zornohff à Monswiller, le jeudi 13 février 2014 à La Cigale à Paris, le samedi 8 mars 2014 au Palais des Congrès au Touquet Paris Plage, le mercredi 26 mars 2014 au Cirque Royal à Bruxelles (Belgique), le samedi 12 avril 2014 à La Salle Jean Daste à Rive de Gier, le vendredi 16 mai 2014 au Centre Culturel Les Angenoises à Bonchamp Les Laval, le mardi 27 mai 2014 à L’Olympia à Paris…