Marie-Flore, la (belle) découverte

 

B011643 DEF

 

Actuellement en studio pour nous peaufiner de belles choses sur son prochain album à paraître en 2014 accompagné de Robin Leduc. Profitons-en pour (re)découvrir son E.P, Feather With Dagger, histoire de vous convaincre que l’album sera à ne pas manquer à sa sortie

L’E.P s’ouvre sur de belles choses sages et académiques, en duo avec Gregg Foreman(Cat Power) sur le titre éponyme de l’E.P et « By The Dozen », qui montre une artiste accomplie et complète. Un anglais parfait, une voix en harmonie avec sa musique. On en attend donc plus pour apprécier encore l’univers de la jeune française. Une touche d’élégance arrive ensuite sur « Sybillin King », longue mélodie tout en douceur au caractère plutôt intime, sa voix naviguant entre les nuages. « Waste of Time » est une démonstration des multiples facettes de Marie-Flore, sa voix naviguant sur un flot de cuivres entrainant et entêtant. « Wolves », quant à lui, clôture en douceur cet E.P, sur des influences moins évidentes, MarieFlore s’en allant vers des chemins inconnus et nous emmène avec elle dans son univers intime et rêveur.

Très bien réalisé et sans faussetés, Feathered With Daggers est un E.P à garder dans sa discographie bien au chaud. D’une belle élégance portée par un univers personnel et entraînant, Marie-Flore signe là l’une des plus belles escapades musicales de ses derniers mois. On attend la suite avec grande hâte.