Actualités / 24/08/2017

Les Solidarités : le festival des métissages

Prenez un cadre idyllique comme l’un des plus beaux sites historiques de Wallonie (Belgique) : l’esplanade de la Citadelle de Namur. Le temps d’un week-end de fin août, nous y ajoutons 5 scènes, pas moins de 30 concerts, des débats-conférences, des activités familiales dédiées aux enfants, du théâtre, du Stand Up, des lieux de rencontres propices aux réflexions, un village associatif composé d’une quarantaine d’associations et ONG… voilà en quelques mots-clés ce qui représente la richesse et le caractère atypique du festival des Solidarités.

La 5ème édition des Solidarités s’annonce sous les meilleurs auspices puisque d’ores et déjà le festival affiche sold-out pour la seule journée du dimanche. Le jeune festival s’est rapidement imposé face aux autres festivals estivaux comme un rendez-vous familial incontournable. Les Solidarités marquent leurs différences en mettant en avant toutes les formes d’art en avant et surtout en proposant une affiche éclectique. Ce métissage des genres n’est pas anodin. Il favorise en effet le principe d’existence même du festival à savoir la valorisation du vivre-ensemble. C’est pour cette raison que contrairement à la majorité des festivals qui s’organisent en fonction d’un style  musical ou artistique bien particulier, Les Solidarités mettent un point d’honneur au métissage des genres.  Seul le mélange des genres va permettre aux gens de tous horizons de se rencontrer, de partager et de s’apprivoiser.

Les organisateurs expliquent : «  Nous croyons au rôle fondamental de la culture dans la société, de toutes les cultures et de toutes ses formes, comme vecteur de rassemblement et d’émancipation. Nous croyons profondément que la culture reste un des meilleurs vaccins contre l’ignorance et l’obscurantisme. Plus que jamais, il faut populariser la culture, tout en assurant ses qualités diverses et son accessibilité. » Dans cette philosophie d’accessibilité, Les Solidarités s’inscrivent également comme l’un des festivals les plus démocratiques puisque le prix d’entrée est parmi les plus bas du marché. Comptez 29 € pour un ticket 1 jour et 39€ pour le pass complet. Mais Les Solidarités c’est surtout une entière gratuité pour les enfants de moins de 12 ans.

Les Solidarités ouvriront leurs portes éphémères de la Citadelle de Namur ce samedi 26 août et se refermeront le dimanche 27 aout. Au programme : Lost Frequencies, Broken Back, Puggy, Dick Annegarn, Patrick Bruel (Concert de clôture), Slimane, Cali, Saule, Rive, Va à la plage … et bien plus encore !

Et donc, nous à la Bande Sonore, nous sommes très curieux de découvrir ce festival pour la première fois. Le projet nous plaît et le line up, plus qu’alléchant, n’a rien à envier aux autres festivals ! Allez…plus que quelques jours à attendre !

En attendant toutes les infos, c’est par là :  www.lafetedessolidarites.be  / Facebook / Twitter / Instagram

Marie-Gaëlle Van Snick
  Bruxelles –



Bookmark and Share




Previous Post
Festival Clap your hands, première soirée au Café de la Danse
Next Post
Pad Questions, Pad Interview : Part Company



Marie-Gaelle Van Snick
Journaliste, correspondante de la Bande Sonore à Bruxelles






More Story
Festival Clap your hands, première soirée au Café de la Danse
Ce jeudi débutait donc au Café de la Danse la première soirée de la septième édition du festival Clap Your Hands avec...