Un EP live piano/voix pour Julie Zenatti

740902_10151646313909762_838415233_o

 

Découverte par hasard, ou plutôt grâce au destin sur une chanson d’Edith Piaf. Elle a été Fleur-de-Lys. Elle a été une Princesse en featuring avec Akhenaton, en duo avec Lenny Kravitz ou Passi. Elle est cette voix. Forte, rare. Elle, c’est Julie Zenatti. Certainement l’une des chanteuses les plus passionnées de sa génération. Celle dite des chanteuses à voix. Mais Julie a 31 ans, elle vit avec son temps et cumule les expériences inattendues, préférant le risque de la création au syndrome du marketing.

Après des albums de variétés (« Fragile », « Dans les yeux d’un autre ») aux accents pop (« Comme vous »), parfois urbains (« La Boite de Pandore), c’est dans le charme d’orchestrations plus classiques qu’elle remet sa voix avec « Plus de Diva ». Un succès mitigé dit-on, pour un album qui contient quelques titres efficaces et d’autres, plus difficilement accessibles au premier abord, mais non moins majestueux.

Julie Zenatti est assez discrète et n’est jamais où on l’attend. Comme sur scène avec les Fatals Picards, comme dans « Carmen », la création rock’n soul sur le thème de l’Opéra de Bizet où elle partageait l’affiche avec Christophe Mali du groupe Tryo et une bande de musiciens, danseurs et comédiens de talents.

Et il y a quelques semaines, c’est sur la scène de la Fête de la Chanson Française qu’elle a rappelé à chacun la mesure de son talent, maîtrisant sa voix aux services d’une interprétation de « Je suis Malade » tout à fait personnelle, d’une justesse désarmante, bouleversante.

 

 

Il n’y avait pourtant qu’un piano et sa voix. Comme sur sa dernière tournée, tout en simplicité. Une simplicité qu’elle a choisit de partager en sortant le 5 février prochain un EP live de 4 de ses grands succès et d’une chanson « Je te manque », qu’elle a toujours réservé pour la scène.

Une fois de plus, Julie Zenatti s’aventure là où ses consoeurs n’osent pas aller. Sortir un EP, c’est chose peu commune en variété, surtout lorsque l’artiste appartient déjà à un certain panthéon. Mais Julie Zenatti sortira bien le sien le 5 février prochain. L’occasion de ravir ses fans, et de faire redécouvrir aux autres sa voix. Unique. Et pendant ce temps-là, Julie continue à fabriquer des chansons, à rencontrer des compositeurs, des auteurs, comme elle le laisse entendre sur les réseaux sociaux. Prendre son temps, c’est peut-être la meilleure façon d’être certain de ce que l’on choisit de partager, de donner du sens à sa voix.

Voici donc les cinq titres à découvrir en version inédite le 5 février en téléchargement, avec les clips originaux et une vidéo mise en ligne sur le facebook officiel de Julie Zenatti.

Je te manque

 

La vie fait ce qu’elle veut

 

Princesse

 

Je voudrais que tu me consoles

 

Si je m’en sors

 

 

    Laisser votre commentaire ici