Un Noel à la Coopérative de Mai

 

 

La Coopérative de Mai, aka la Coopé, est devenu en douze ans l’une des salles incontournables du réseau de scènes de musiques actuelles. Accueillant tout au long de l’année des artistes de renom, elle se fait aussi pilier du développement de la scène française accompagnant les jeunes artistes régionaux au travers de partenariats, collaborations. Et c’est sûrement en partie grâce à la Coopé qu’aujourd’hui tu connais St. Augustine, Mustang et d’autres…

Cinq ans après le premier album du Velvet Underground ré-enregistré sur scène, la Coopérative de Mai publie un premier véritable disque de Noël enregistré dans les conditions du live par la crème des artistes clermontois. Un exercice de style, effrayant au premier abord mais délicieux à l’écoute. On aime particulièrement le très beau « Two Mornings and One Night » de Jim Yamouridis, la mélancolie du « Noël, je me souviens de tout » Guillaume Cantillon, le swinging pop de Demaison ou l’audace de Cracbooms pour leurs « Baisers de Fort de France ». The Delano Orchestra clôture avec élégance sur « Outro » ce vinyl collector (300 exemplaires seulement!)

Si tu ne vas pas à Clermont, Clermont viendra à toi. La preuve : le 28 novembre la Coopérative de Mai propose un concert exceptionnel à la Bellevilloise avant de faire à la fête à domicile le 1er décembre. Il y aura Mustang, Guillaume Cantillon, Zak Laughed, Kissinmas… Et ce sera certainement ton meilleur Noël.

La Coopé s’installe à Paris : les détails, c’est ici !

Site Officiel de la Coopé

 

    Laisser votre commentaire ici